Thème thérapie : disparaître, reconstruire

Une héroïne qui quitte son pays et sa famille pour se (re)trouver elle-même, sauver sa vie et celle de son fils.

L’histoire se passe essentiellement à Paris, et du livre émane cette essence qui est si propre à la ville.

Paris me manque parfois, et ce que j’ai aimé dans ce livre, c’est que j’y ai retrouvé l’ambiance d’une de mes villes de coeur.

Mais surtout, ce livre m’a été donné par ma mère, qui se battait contre une grave maladie à l’époque. Elle l’avait beaucoup aimé. Ma mère est une parisienne qui s’est délocalisée en province, et qui a beaucoup souffert d’être loin de sa famille.

« Parfois, mieux vaut tout quitter et se sauver pour mieux se retrouver et pouvoir revenir plus fort»

AJ

  1. Hi, this is a comment. To get started with moderating, editing, and deleting comments, please visit the Comments screen in…